Sélectionner une page
Campagne 2022 de la Fondation pastorale : Ensemble, reprendre vie!

Campagne 2022 de la Fondation pastorale : Ensemble, reprendre vie!

La campagne 2022 de la Fondation pastorale est lancée!

Ensemble, reprendre vie!

Nicolet, 31 mai 2022 – Le cœur de la mission de la Fondation pastorale est d’assurer la vitalité et la pérennité de l’animation pastorale dans le diocèse de Nicolet, qui couvre presque tout le territoire du Centre-du-Québec. Au même rythme que les nouvelles pousses de hêtre qui décorent notre thème de campagne 2022, chacun des êtres de notre Église reprend vie au contact de l’autre, savourant les moments ensemble. Après avoir été ralenties depuis plusieurs mois, nos activités reprennent vie également. Il apparaît évident que les besoins sont aussi grands que le territoire à couvrir : la pandémie a fait mal à la santé spirituelle des gens!

Nous l’avons vu pendant les temps d’arrêt obligatoires, nos services devenaient essentiels. Plus d’un million de Québécois.e.s fréquentent un lieu de culte au moins une fois par mois alors que près de 600,000 y vont chaque semaine (source : Table interreligieuse de concertation). Comme le détaille l’évêque et le D.G. par intérim de la Fondation dans le vidéo de lancement, au-delà de fréquenter ces lieux de rassemblements, nos paroissien.ne.s ont également soif de participer aux activités qui existent grâce à l’apport financier de notre Fondation pastorale : les haltes Saint-Joseph qui sont un lieu d’accueil pour les plus esseulé.e.s d’entre nous; les camps de la mission jeunesse qui permettent aux jeunes catholiques de vivre un moment privilégié chaque saison; la Maison diocésaine de formation, qui accueille les gens en quête de sens et de bonheur, et qui propose de multiples activités à saveur spirituelle. Pour la formation à la vie chrétienne; pour l’éveil à la foi; pour l’animation de groupe de prière; pour les activités et projets en pastorale familiale, nous sollicitons la générosité des baptisé.e.s.

« Les défis sont grands dans le domaine de l’accompagnement spirituel des personnes de tous les âges. Je suis réellement impressionné par le dévouement des bénévoles, agent.e.s de pastorale et personnes mandatées. Les idées de projets recommencent à poindre, et côtoient ceux existants, et je compte sur l’appui de la Fondation pastorale – et par conséquent des donateur.trice.s qui la soutiennent – afin de procurer à nos collaborateur.trice.s les outils financiers nécessaires à leur travail. L’objectif financier de 200 000$ est pour atteindre notre objectif pastoral qui est de faire du bien aux personnes et aux communautés, en leur permettant de développer une foi vivante, et de l’enrichir ensemble » rappelle Mgr Gazaille, pour qui c’est probablement la dernière campagne de financement à titre d’évêque du diocèse de Nicolet, lui qui a célébré ses 76 ans le 16 mai dernier et attend que le pape accepte sa démission.

La Fondation pastorale mettra, ces jours-ci, plus de 20 000 dépliants de sollicitation à la poste, dans différents secteurs du Centre-du-Québec. Cet envoi s’additionne aux quelque 2200 personnes qui reçoivent une lettre expressément adressée, parce qu’elles ont déjà contribué à la Fondation.

– 30 –

Information :    Denis LaBranche, directeur général par intérim – Fondation pastorale, fondation@diocesenicolet.qc.ca

Source :           Martyne Desmeules, responsable diocésaine des communications, communications@diocesenicolet.qc.ca

Pour visiter la page de don : https://www.diocesenicolet.qc.ca/fondation-pastorale/faire-un-don/

Message du 1er mai 2022

Message du 1er mai 2022

À l’occasion du 1er mai, fête des travailleuses et travailleurs et fête de saint Joseph, le conseil Église et Société de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec propose une réflexion chrétienne sur la dignité du travail en contexte de pénurie de main-d’oeuvre. Cette réflexion est mise sous le signe de la lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens (4,1), où il est écrit : « Accordez votre vie à l’appel que vous avez reçu ». La vision chrétienne du travail implique d’aborder les causes et les effets de la pénurie de main-d’oeuvre sous un angle social, guidé par l’amour de Dieu et l’amour du prochain. Le 1er mai est un moment privilégié pour renouveller notre engagement à veiller à ce que la dignité du travail et la dignité de chaque personne soient respectées.

Le message du 1er mai 2022 est proposé en français et en anglais, en deux formats : une version intégrale, qui propose une analyse détaillée s’appuyant sur plusieurs sources, et une version courte, destinée à être diffusée plus aisément dans les communautés chrétiennes (infolettres, feuillets paroissiaux, bulletins diocésains, médias sociaux, etc.). Le conseil Église et Société encourage l’ensemble des communautés chrétiennes à se servir de ce message du 1er mai pour animer, au cours des semaines à venir, des échanges et des réflexions sur la pénurie de main-d’oeuvre vécue à travers le Québec.

Téléchargez la version intégrale Téléchargez la version courte

Informations:
M. Simon Labrecque, secrétaire du conseil Église et Société de l’AECQ
slabrecque@evequescatholiques.quebec 

Camp les Aventuriers de la vie 2022

Camp les Aventuriers de la vie 2022

Les inscriptions pour le camp du 8 au 10 août sont ouvertes!

Le camp « Les Aventuriers de la vie » est une activité jeunesse du diocèse de Nicolet. Nous proposons à chaque participant.e, dans le respect de ses croyances et de ses convictions, un chemin de croissance de toute sa personne pour mieux vivre au quotidien. Chaque année, les jeunes viennent rencontrer de nouveaux personnages bibliques et participent à leur histoire. Ils sont invités à vivre une expérience très spéciale avec des jeunes de leur âge dans un endroit magnifique.

Pour qui? Garçons et filles de 10-14 ans

Le prochain camp aura lieu : Du 8 au 10 aout 2022

Coûts : 90 $
Pour chaque inscription d’un autre enfant de la même famille, le coût est réduit de 10 $. L’argent ne devrait pas être un empêchement pour vivre le camp.

Consultez la description du Camp

 

Consultez le formulaire d’inscription

 

Consultez l’événement Facebook

 

Consultez le dépliant du Camp

 

Pour plus d’information, communiquez avec le ou la responsable de votre région :

Région de Nicolet et Bécancour :
Kimberly Anne St-Laurent, kast.consultation@gmail.com
Téléphone: 613 265-7488

Drummondville et la région :
Bianca Mailloux,  biancamailloux@cgocable.ca
Téléphone: 819 477-2932

Région de Victoriaville et Bois-Francs:
Amélie Voyer, amemission@outlook.com
Téléphone : 819-752-9541

Prière pour la paix en Ukraine le 24 avril 2022 à midi

Prière pour la paix en Ukraine le 24 avril 2022 à midi

Le Conseil canadien des Églises (CCÉ), en collaboration avec les évêques canadiens de l’Église catholique ukrainienne et de l’Église orthodoxe ukrainienne, a lancé une invitation aux chrétiens et chrétiennes du Canada à prier pour la paix en Ukraine et à sonner les cloches de l’église, à midi (heure locale) le 24 avril (Pascha ou dimanche de Pâques selon le calendrier julien).

 L’invitation comprend 3 options de prière (disponibles en anglais, français et ukrainien) qui se trouvent au lien suivant :

Français : https://www.conseildeseglises.ca/les-nouvelles/24-avril-2022-priere-pour-lukraine-et-pour-la-paix-dans-le-monde/

Message de notre évêque à l’occasion de Pâques

Message de notre évêque à l’occasion de Pâques

 

MESSAGE DE PÂQUES

Pâques, c’est la résurrection du Christ, sa victoire sur le mal et la mort auquel il a bien voulu nous associer. Pour que sa victoire soit aussi la nôtre et qu’elle puisse nous atteindre dès maintenant dans tout ce que nous sommes, dans tout ce que nous faisons. Pour qu’on puisse la faire connaitre à tous.

Mais l’accueil des forces de la résurrection dans nos vies, cette grâce de Dieu, de son amour qu’il nous faut partager demande des conversions profondes. C’est là-dessus que j’aimerais vous faire mes souhaits pascals cette année.

Dans nos efforts pour passer à une Église plus synodale et missionnaire, je me rends compte de plus en plus que ce qui nous empêche d’y arriver, d’accueillir les forces de résurrection, de suivre l’Esprit là où il voudrait bien nous conduire, c’est la peur, la crainte de l’inconnu, de ne pas savoir quoi faire, de ne rien contrôler, de se laisser guider…D’avoir l’impression que c’est trop tard, qu’il n’y a rien à faire, du moins pour le moment. Alors on se met en mode d’attente, on reste dans ce qu’on fait déjà. On se méfie du nouveau. Et on risque facilement de tomber dans la morosité, le découragement et la plainte. Un peu comme le peuple Hébreu qui tourne en rond dans le désert pendant 40 ans par peur d’entrer dans la terre promise, d’accueillir la promesse que lui avait faite son Dieu.

Je vous souhaite et me souhaite que Pâques cette année soit l’occasion de choisir de prendre la route du ressuscité, là où il veut nous amener par son Esprit, de lui faire confiance, de s’en remettre à lui d’une façon nouvelle. Et pourquoi pas ensemble, en synodalité, avec le plus grand nombre possible. C’est l’invitation du pape François qui sans cesse semble nous dire que ce marcher ensemble est absolument nécessaire à la mission.

Et lorsque nous rêvons d’une transformation importante, d’un passage, d’une conversion profonde on voudrait bien que cela puisse se faire rapidement, sans trop de douleur, facilement… L’Esprit lui nous apprend la nécessité des petits pas à faire ensemble, de l’importance de chaque petit pas qui en amène d’autres. On y rencontre nos faiblesses, nos difficultés, nos limites qui nous font participer aux souffrances du Christ, à l’amour fou du Christ pour chacun de nous, amour qui demande courage, persévérance et ténacité.

Je vous souhaite et me souhaite que Pâques de cette année soit aussi l’occasion de choisir d’aimer à la manière du Ressuscité et de marcher un pas à la fois sans jamais se laisser arrêter par les difficultés de toutes sortes. De croire que l’amour est toujours le plus fort et que lui seul peut nous permettre d’aller jusqu’au bout. Et pourquoi pas ensemble, en synodalité, avec le plus grand nombre possible.

JOYEUSES PÂQUES À TOUS

+André Gazaille évêque de Nicolet

Invitation à la messe chrismale

Invitation à la messe chrismale

MESSE CHRISMALE – UNE EXPÉRIENCE À VIVRE ENSEMBLE

À tous les membres de la famille diocésaine de Nicolet,

Il me fait plaisir de vous inviter à la messe chrismale qui aura lieu cette année mercredi 13 avril à 19h30 à la cathédrale.

Après une longue période de pandémie et de restrictions sanitaires, après l’expérience vivifiante du Forum en Église, il me semble que la messe chrismale de cette année est une belle occasion de se rassembler pour entrer ensemble dans le Triduum Pascal et pour renouveler ensemble nos engagements particuliers au service de la mission que le Christ nous confie. Comme personnes baptisées, comme collaboratrices et collaborateurs en pastorale, comme agentes et agents de pastorale, comme membres de communautés religieuses, comme diacres permanents et épouses de diacre, comme prêtres, comme évêques, nous répondons tous à un appel de l’Esprit à nous mettre en marche ensemble, en communion, pour que l’Évangile continue d’être annoncé, vécu et célébré.

La consécration du Saint Chrême et la bénédiction des huiles vient en plus nous rappeler que si nous collaborons à notre manière à la mission du Christ, cette mission demeure la sienne et qu’il continue à y travailler sans relâche à travers nous tous, mais aussi et d’une manière mystérieuse par les sacrements par lesquels il continue de guérir, de pardonner, de consoler, de donner sa force, de guider, bref de donner la vie et la vie en abondance.

Ce sera aussi l’occasion de souligner le 60e anniversaire d’ordination presbytérale de Jean-Paul Fleurant et de Louis Lemire.

Merci de choisir de prendre le temps de venir vivre ce moment ensemble et cela malgré toutes les occupations de la Semaine Sainte. Merci de transmettre cette invitation aux personnes de vos communautés, particulièrement à vos proches collaborateurs, collaboratrices et à tous ceux ou celles qui ont un engagement dans la vie paroissiale.

Habités de l’Esprit, tous ensemble, venons confier au Seigneur notre désir de marcher dans la paix et la joie vers une Église de plus en plus synodale et missionnaire et lui demander de rendre féconds tous nos efforts.

+ André Gazaille, évêque de Nicolet

N.B.     Comme la concélébration sera possible, nous invitons les prêtres et les diacres à porter l’aube et l’étole.