Select Page

Présence au monde

Accueil » Pastorale » Présence au monde

Le service diocésain Présence au monde accompagne les communautés chrétiennes du diocèse de Nicolet dans leurs projets liés à la justice sociale, au souci de la création et à l’écologie intégrale ainsi qu’à la condition des femmes. Selon les besoins du milieu et le désir d’engagement des personnes, différentes propositions peuvent émerger des demandes spécifiques qui sont adressées au service Présence au monde. Cette page donne un aperçu des ressources déjà disponibles.

.

Madame Sylvie Gagné

Présence au monde et Condition des femmes

819 293-6871 poste 404

sylviegagne@diocesenicolet.qc.ca

Alonvert

Le but de ce groupe est de rejoindre et de sensibiliser toutes les personnes du diocèse de Nicolet à une plus grande responsabilité sociale concernant la protection de l’environnement et ainsi, préserver la Création, «notre maison commune». Son approche et ses actions sont guidées par les valeurs de l’Évangile.

Vous souhaitez vous informer, vous sensibiliser ou vous avez des questions concernant la protection de notre environnement en tant que chrétiennes et chrétiens? Nous sommes là pour vous encourager et vous soutenir dans la mise sur pied de projets reliés à l’environnement et vous offrir des ressourcements

Comité du bon Samaritain

Le diocèse soutient les paroisses afin de créer un comité écologique et de justice sociale pour assurer le suivi de la messe. Nous proposons une démarche à vivre avec des paroissiens visant à mettre en place un tel comité.
Identifié dans le rapport du Conseil diocésain de pastorale «Pour favoriser l’émergence d’une écologie intégrale qui promeut la justice sociale et le souci de la Création», publié en 2017, Le bon Samaritain est un projet paroissial pour bâtir un projet ou démarrer un comité écologique de justice sociale (Annexe 3 du rapport)

 

Formation et ressourcement

Ressourcement «Notre maison commune»

Ce ressourcement vise à nous sensibiliser au sujet de notre rôle et notre interdépendance, comme famille humaine, dans la Création et des implications de la foi chrétienne dans la sauvegarde de notre maison commune. Il comporte les éléments suivants :

  • Échanges et questionnements sur l’environnement avec les personnes présentes
    (nos émerveillements et nos inquiétudes)
  • Citations de l’Encyclique du pape François Laudato Si’ (Loué sois-tu) avec support visuel
  • Information à propos des conséquences de la pollution, des changements climatiques et défis écologiques.
  • Plongée dans un récit d’Évangile, temps de prière et chants
  • Pistes d’actions concrètes (comment faire la cueillette pour récupération, lieux existants dans le milieu,
    personnes déjà engagées dans ce domaine, etc.)

Durée: 90 minutes

Pour qui ?  Communauté chrétienne ou groupe communautaire du diocèse de Nicolet.

Nous nous ferons un plaisir d’aller animer ce ressourcement dans votre milieu ou de vous prêter le contenu pour le faire vous-mêmes. Il suffit de nous contacter afin de déterminer d’un lieu, d’une date et le tour est joué. Aucune contribution financière n’est demandée, sinon des frais de déplacement pour les bénévoles du groupe.

Ateliers Parole de Dieu et engagement

L’animation proposée est de l’ordre de l’intégration d’un récit de l’Évangile, mâché, transmis, entendu et goûté au moyen de l’approche préconisée par le récitatif biblique. Le récit choisi est en lien avec la compassion, la mission, l’écoute, la communauté, la foi qui transporte les montagnes, la faim qui est comblée. Cet atelier favorise donc la prise de conscience de la valeur de notre engagement et encourage à continuer.

Cette approche tient compte du cœur, du corps et de l’esprit de la personne. Après un temps d’apprentissage par mélodie, respiration, mouvements légers du corps, l’intégration pour soi-même se réalise à partir d’une animation artistique (art visuel, peinture, argile ou autre).

Durée : Deux heures

Pour qui? Petit groupe de 5 à 12 personnes. Adaptation possible pour un plus grand groupe.

On peut inviter des personnes à vivre ce genre de rencontre en communiquant avec les services de Présence au monde. Il s’agit de fournir un lieu (salle confortable avec chaises seulement). Une contribution volontaire peut être demandée aux participants, participantes ou un coût fixe peut être décidé par l’équipe organisatrice. Des frais de déplacements pourraient être demandés pour la personne ou l’artiste accompagnant la responsable du service Présence au monde.

Les fondements de l’engagement social

Le but de ce ressourcement, qui est aussi une formation, est de prendre conscience que l’engagement pour la justice sociale, le respect des droits et la défense des appauvris tient sa source dans des fondements solides et durables.
La personne-ressource développe le contenu en trois blocs :

  • Les sources de l’enseignement social de l’Église
  • L’exploration de récits bibliques reflétant les attitudes de Jésus face aux pauvres et aux exclus
  • L’intériorité comme ciment de l’engagement socialLa pédagogie utilisée est à la fois de type magistral et andragogique, tenant compte des écrits officiels (Vatican II, vie de saintes et saints, compendium social de l’Église), mais aussi de l’expérience des participantes et participants.

Durée : une journée (avec pauses et dîner)

Pour qui? Groupe de personnes (à partir d’une quinzaine) engagées ou intéressées par les enjeux de justice sociale.

Le service de Présence au monde peut vous mettre en lien avec des personnes-ressources de qualité pour donner cette formation chez vous. Il s’agit de proposer un temps, une date, un lieu. Prévoir des frais pour le dîner des personnes participantes les, honoraires et le déplacement de la personne-ressource. 

Aux sources de l’engagement

Rapport du Conseil diocésain de pastorale : «Pour favoriser l’émergence d’une écologie intégrale qui promeut la justice sociale et le souci de la Création»

 

Lettre de présentation

En tant qu’évêque, je presse depuis quelque temps notre Église diocésaine à s’engager plus résolument dans un passage missionnaire incontournable, qui devrait faire de nos communautés chrétiennes une «Église en sortie» au service de l’Évangile. Aujourd’hui, je veux lier l’un et l’autre, c’est-à-dire le passage missionnaire et l’émergence d’une écologie intégrale qui promeut la justice sociale et le souci de la création.

C’est dans cet esprit que je vous présente le rapport du Conseil diocésain de pastorale dont les travaux se sont échelonnés sur une année, d’avril 2016 à mars 2017. [Mgr André Gazaille, Lettre de présentation du rapport du Conseil diocésain de pastorale Pour favoriser l’émergence d’une écologie intégrale qui promeut la justice sociale et le souci de la Création, 18 juin 2017]

Rapport

Dans son encyclique Loué sois-tu!, le pape François interpelle l’Église à s’engager dans un processus de réforme missionnaire. Comment, s’est demandé l’Évêque, pouvons-nous contribuer au développement intégral de la personne et de la création?

Mgr Gazaille a alors énoncé l’orientation suivante qui guidera la réflexion du Conseil :

Identifier des pistes concrètes pour que le diocèse, les services diocésains, les paroisses et les baptisés puissent s’engager dans l’émergence d’une écologie intégrale qui promeut la justice sociale et le souci de la création. [Rapport du Conseil diocésain de pastorale Pour favoriser l’émergence d’une écologie intégrale qui promeut la justice sociale et le souci de la Création, 18 juin 2017]

 

Les membres du Conseil diocésain de pastorale qui ont œuvré à ce rapport:

 Mgr André Gazaille
Mme Sylvie Carrier
Mme Francine Baril
M. Yvon Beauvilliers
M. Henri Bordeleau
M. Pierre Houle
M. Jean-Denis Lampron
Mme Odette Laroche-Belval
M. Gérard Marier
M. François Michel
Mme Marie-Josée Roux

Les documents du conseil Église et Société (Assemblées des évêques catholique du Québec)

http://www.eveques.qc.ca/fr/documents-eglise-et-societe.snc

Les principes de l’enseignement social de l’Église (Développement et Paix)

https://www.devp.org/fr/cst

Share This