Select Page

Les thèmes liturgiques de l’avent et de Noël sont lancés

Accueil » Dernières nouvelles » Lancement du thème liturgique de l’avent

L’animation liturgique de l’avent se prépare…

d’avance!

À l’approche de l’avent, des thèmes sont proposés aux communautés chrétiennes pour animer les assemblées liturgiques et approfondir le sens des textes de la Parole de Dieu qui nous conduiront à Noël. C’est le 29 octobre dernier que le comité diocéesain de liturgie a convié à Sainte-Gertrude toutes les personnes qui participent à l’animation liturgique de leur paroisse ou de leur communauté locale, pour y dévoiler ces thèmes et les outils d’animation proposés cette année. 

Le thème de l’avent «Seigneur que devons-nous faire?» nous oriente naturellement vers un appel à l’action. Parmi les innombrables listes de choses à faire à l’approche de Noël, faudrait-il en ajouter encore pour entrer dans ce temps spirituel d’attente et d’accueil du Sauveur? Voilà comment les animateurs et animatrices de cette journée ont voulu aborder ce thème. Avec des chants et des gestes symboliques, l’équipe a exploré cette question dont la réponse devrait nous disposer dans une attente active, une ouverture à la croissance de l’être, une disponiblité à agir au nom de notre baptême.  

Seigneur, que devons-nous faire?

Une réflexion de Marijke Desmet, service diocésain de la liturgie

Ah… le mois de décembre qui se pointe déjà! Ce mois qui nous tient si occupés. Il y a tant de choses à faire! On n’en finit plus de dresser des listes : des listes de cadeaux, des listes des personnes à inviter ou à visiter, de nombreuses listes d’épiceries, des liste des activités que l’on veut faire pendant les vacances de Noël et des préparatifs qui viennent avec… C’est tout juste si on ne se fait pas une liste des listes à faire!!! Oui, les Fêtes qui s’en viennent peuvent faire de nous des personnes affairées. On court et on se démène pour arriver à tout faire à temps. On coche un élément après l’autre sur nos listes, en décomptant ce qu’il reste à faire. On n’en finit plus de se mettre de la pression. Vu comme ça, le temps des Fêtes peut facilement perdre son sens de rassemblement et de réjouissance pour devenir un temps d’obligations lourdes et accaparantes, vidé de sa véritable raison d’être.

N’y a-t-il pas un risque que nous vivions notre foi chrétienne de la même façon? Si l’on n’y prend pas garde, on pourrait restreindre la vie chrétienne à une liste de choses à faire, d’étapes à franchir. Une liste de « il faut » qui nous est prescrite de l’extérieur et pour laquelle on n’aurait qu’à cocher chaque élément au fur et à mesure. La vie chrétienne se résumerait-elle à une série de gestes à accomplir, par obligation ou par automatisme?

Le temps de l’Avent de cette année nous propose une question qui peut sembler surprenante : Seigneur, que devons-nous faire? « Ah non, pas une autre liste de choses à faire! » pourrions-nous penser, surtout pas en ce temps de l’année qui est déjà si rempli! Mais on se doute bien que le « faire » auquel nous renvoie la question n’est pas de l’ordre de l’agitation, de la pression, de l’obligation… Le « faire » dont on parle  vient d’une intention, d’une posture intérieure, d’un désir de manifester un « être » toujours en croissance, en progression.

La question « Que devons-nous faire » vient de l’évangile de Luc qui sera lu le troisième dimanche de l’Avent. Les disciples de Jean-Baptiste viennent de se faire baptiser par lui. Suite à ce baptême, ils arrivent avec leur interrogation. C’est un peu comme s’ils se disaient : « Maintenant que nous avons reçu le baptême, qu’allons-nous faire pour le mettre en action? » Car c’est bien de cela qu’il s’agit : un passage à l’acte. En ce sens, la question des disciples prend tout son sens pour nous encore aujourd’hui. Que devons-nous faire pour mettre en action l’amour du Père qui nous habite? Que devons-nous faire pour être signes d’un Dieu qui se fait tout proche? Que devons-nous faire pour progresser, personnellement et comme humanité, dans cette Vie à laquelle nous sommes tous appelés?

On peut parfois se sentir perdus avec ces questions… L’Avent nous invite à trouver des pistes de réponses en nous tournant vers le Christ Jésus qui est venu se faire tout proche de nous et qui, par sa résurrection, demeure pleinement actif au milieu de nous. Il saura nous inspirer pour que notre « faire » soit imprégné de son amour qui sauve et fait vivre.

Le visuel proposé :

  • Un panneau avec un fond bleu marin et des petites étoiles. Le fond bleu illustre la nuit, dans laquelle on ne sait pas quoi faire. On y est perdus…
  • En haut du panneau : Que devons-nous faire?
  • On place un « rayon » chaque dimanche, pour à la fin former une étoile. Sur le rayon, le nom d’une action (deux ou trois mots maximum). Les actions de chaque dimanche seront inspirées des textes du jour.
  • Le visuel illustre que nous avons à être une étoile qui brille pour les autres. Nous devons rayonner, être disciples missionnaire. C’est une façon d’être sel de la terre.

Ressources liturgiques

Les équipes d’animation peuvent accéder aux documents préparés par le service diocésain de liturgie sur le portail du diocèse de Nicolet

Share This