Select Page

Cathédrale de Nicolet

Accueil » Diocèse de Nicolet » Cathédrale de Nicolet

Histoire

 

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Nicolet, consacrée le 23 juin 1963 par Mgr Albertus Martin, est la cinquième cathédrale au service de la communauté diocésaine depuis 1885. L’architecture moderne et audacieuse de cet édifice est l’oeuvre de l’architecte nicolétain Gérard Malouin. Elle est construite en forme de croix latine; les murs et la voûte de l’édifice sont en béton armé comportant des arches avec tirants en béton précontraint.

L’immense verrière de la façade est l’oeuvre de l’artiste Jean-Paul Charland, de Nicolet. La figure de saint Jean Baptiste, patron du diocèse, en constitue la partie centrale. Le même artiste a également dessiné le Chemin de Croix.Derrière le chœur, l’asbide présente un vitrail du Christ en gloire, oeuvre du frère Éric de l’abbaye de Taizé, en France.

Visites guidées

 Du 25 juin au 5 août

De 10 h à 16 h

671 Boul Louis-Fréchette,

Nicolet, QC, Canada J3T 1L6

Paroisses Saint-Jean-Baptiste de Nicolet
819 293-5492

 

Un joyau du patrimoine moderne québécois

Une publication du Conseil du patrimoine religieux du Québec signée Sophie Lamarche.

Loin de passer inaperçue dans le paysage bâti de Nicolet, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste est principalement reconnue pour son architecture singulière issue du courant moderne. Considérée comme la première cathédrale du Québec à exhiber une esthétique aussi audacieuse, cette dernière se démarque principalement par les lignes dynamiques de sa toiture.

Ce joyau du patrimoine moderne québécois fait ici l’objet d’une activité synthèse du DESS en architecture moderne et patrimoine de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) réalisée par Sophie Lamarche, consultante en patrimoine, dans le cadre d’un stage au Conseil du patrimoine religieux du Québec. Cliquez ici ou sur l’image ci-haut pour télécharger la brochure.

L’orgue Casavant

L’orgue Casavant Frères de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Nicolet est le numéro d’opus 381 de ce facteur d’orgues de Saint-Hyacinthe, fabriqué en 1909. Celui-ci fut construit pour la précédente cathédrale qui, suite à l’éboulis de 1955, a dû être démolie; l’orgue a par la suite été réinstallé dans la nouvelle cathédrale. C’est à Odilon Jacques que fut confiée cette réinstallation.

L’orgue de Nicolet représente l’un des rares modèles de ce type, au Québec, à ne pas avoir été transformé de manière irréversible. Il s’agit d’un orgue imposant, construit dans l’esthétique sonore des orgues symphoniques français. L’orgue de la cathédrale a bénéficié d’une importante restauration en 2016, réalisée par les Ateliers Bellavance de Saint-Hugues.

Toccata tirée de la grande suite symphonique de Martin Brossard, interprétée par le compositeur. Concert inauguration de l’orgue Casavant Frères opus 381 (1909), reconstruit en 2015- 2016 par les Ateliers Bellavance. (Captation Martin Yelle avec Zoom Q4)

 

Photos

Share This