Sélectionner une page

Groupe de lecture Directoire pour la catéchèse 2020

 

Situé dans la dynamique missionnaire de La joie de l’Évangile du Pape François, le nouveau Directoire pour la catéchèse donne pour l’Église universelle des principes fondamentaux théologiques et pastoraux de l’action catéchétique. Nous proposons de lire ce grand document d’orientation en participant à un groupe de lecture. Ça t’intéresse?

 

Une proposition pour sept rencontres :

  • Rencontre 1 :    Vendredi 26 février 2021 de 14 h à 15 h 30 – Introduction et chap. 1 – La Révélation et sa transmission (35 pages)
  • Rencontre 2 :    Vendredi 12 mars 2021 de 14 h à 15 h 30 – Chap. 2 – L’identité de la catéchèse (33 pages)
  • Rencontre 3 :    Vendredi 26 mars 2021 de 14 h à 15 h 30 – Chap. 3 – Le catéchiste et chap. 4 – La formation des catéchistes (31 pages)
  • Rencontre 4 :    Vendredi 9 avril 2021 de 14 h à 15 h 30 – Chap. 5 – La pédagogie de la foi, chap. 6 – Le Catéchisme de l’Église catholique et chap. 7 – La méthodologie dans la catéchèse (38 pages)
  • Rencontre 5 :    Vendredi 23 avril 2021 de 14 h à 15 h 30 – Chap. 8 – La catéchèse dans la vie des personnes (38 pages)
  • Rencontre 6 :    Vendredi 7 mai 2021 de 14 h à 15 h 30 – Chap. 9 – La communauté chrétienne, sujet de la catéchèse (21 pages)
  • Rencontre 7 :    Vendredi 21 mai 2021 de 14 h à 15 h 30 – Chap. 10 – La catéchèse face aux scénarios culturels contemporains et chap. 11 – La catéchèse au service de l’inculturation de la foi (56 pages)

Le Directoire pour la catéchèse est disponible en ligne à l’adresse suivante : Directoire pour la catéchèse, édition 2020 – Document officiel (catholique.fr).
Il est possible de se procurer le Directoire pour la catéchèse aux éditions de la CECC : CECC – Directoire pour la catéchèse 2020.

Pour qui?

Pour toute personne impliquée en évangélisation et en catéchèse à tous les âges de la vie (prêtres, agentes et agents de pastorale, diacres permanents, animatrices et animateurs de groupes de lecture, responsables de mouvements, catéchètes, etc.).

Pour s’inscrire?

Les rencontres du groupe de lecture seront faites par Zoom. Les personnes inscrites recevront le lien de participation dans les jours précédents la rencontre. Pour vous inscrire, veuillez le faire avant le 23 février en communiquant avec Anne Penelle à l’adresse suivante : services.diocesains@diocesenicolet.qc.ca

Consignes COVID-19 à la MDF

Consignes sanitaires pour l’accueil des groupes (téléchargez au format PDF )

La direction de la Maison diocésaine de formation a l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour éviter la propagation du coronavirus (COVID-19). Elle doit respecter les consignes sanitaires émises par la Santé publique du Québec. De plus, la Maison diocésaine de formation accueille des prêtres âgés, il est donc important de respecter les consignes sanitaires et les règles de circulation dans la maison.

Le non respect de ces consignes entrainera la fin immédiate de l’activité. Vous devez désigner, au sein de votre groupe, des personnes qui auront la responsabilité de faire respecter les consignes sanitaires en tout temps.

1- Ne pas venir à la MDF si vous présentez des symptômes liés à la COVID-19, si vous avez eu des contacts récents avec une personne qui en présente ou si vous revenez de voyage (quarantaine de 14 jours obligatoire).

2- Observer la distance de 2 m en tout temps dans tous les espaces de la MDF, sauf lorsque les personnes sont assises à leur place (la distance pouvant alors être de 1.5 m.)

3- Porter le couvre visage en tout temps pour circuler dans la maison, surtout si la distance de 2 m ne peut pas être respectée. Le couvre visage pourra être retiré lorsque les personnes sont assises à leur place.

4- Ne pas échanger entre les participants si la distance de 2 m ne peut être respectée.

5- Se laver les mains à l’entrée de la MDF, de la salle à manger.

6- Respecter les règles d’hygiène:

  • Se couvrir la bouche et le nez avec son coude afin de réduire la propagation des germes.
  • Utiliser un mouchoir en papier, le jeter dès que possible et se laver les mains.

7- Éviter tout contact direct pour les salutations, comme les poignées de main et les accolades.

8- Éviter le contact et les échanges avec les prêtres âgés qui résident dans la MDF.

9- Ne pas déplacer les chaises installées dans les salles, les chaises doivent demeurées à leur place. Nous n’autorisons aucun déplacement  même si deux personnes ou plus résident à la même adresse.

10- Dans la salle à manger :

  • Se laver les mains avant d’y entrer
  • Se déplacer en portant le couvre visage, respecter le 2 m et suivre les flèches qui indiquent la circulation.
  • Retirer le couvre visage lorsque la personne est assise à sa place.

11- Lors des pauses :

  • Se déplacer en respectant la règle de distanciation de 2 m.
  • Désigner des personnes pour servir la collation (café, jus, nourriture). Ces personnes doivent porter le couvre visage pour le service et se laver les mains. Aucun participant ne peut se servir lui-même. Il ne doit pas y avoir plus de deux personnes à la fois pour se faire servir la collation. Une fois servie, la personne doit quitter la zone de collation et retourner à sa place ou sortir à l’extérieur de la maison.

12- Apporter sa propre bouteille d’eau car les fontaines ne sont pas accessibles.

13- Pour le moment, il n’est pas possible d’utiliser la chapelle. Pour les célébrations, des ententes particulières seront possibles dans un autre lieu.

IMPORTANT

Vous devez fournir une liste des participants ainsi que leurs coordonnées. Elle sera utile dans le cas d’une éclosion du Covid-19 au sein de la MDF.

Note : Les consignes sanitaires peuvent changer si les directives de la Santé publique l’imposent.

 

Écouter et discerner dans l’Esprit!

Mardi 23 février de 9 h à 16 h

Mercredi 24 février de 9 h à 16 h

Personne-ressource : Sœur Catherine Aubin est dominicaine et docteure en théologie. Elle est professeure à l’Institut de pastorale des dominicains à Montréal. Elle collabore à RadioVM. Elle se laisse interpeller par la culture québécoise. Elle est attentive à la recherche spirituelle qui s’y exprime de multiples façons.

Comment se faire proche des personnes et entendre les cris et les aspirations humaines?
Comment acquérir l’œil sain pour reconnaitre les appels du Seigneur qui se révèlent au cœur de ces réalités?
Un déplacement à vivre comme disciples-missionnaires : écouter et discerner dans l’Esprit. Un nouveau style de vie à créer!

« Je forme le vœu qu’en cette époque que nous traversons, en reconnaissant la dignité de chaque personne humaine, nous puissions tous ensemble faire renaître un désir universel d’humanité…
Il ne faut pas perdre la capacité d’écoute. Elle est une attitude réceptive qui surmonte le narcissisme et accorde de l’attention à l’autre. »
– Pape François, Lettre encyclique sur la fraternité et l’amitié sociale.

DEUX FAÇONS DE PARTICIPER :

  • En présentiel (si les consignes sanitaires le permettent) ; dans ce cas le couvre-visage est obligatoire et il est important d’apporter sa bouteille d’eau ou sa tasse
  • En visioconférence Zoom (le lien sera envoyé quelques jours avant l’activité)
    Coût de la session : 70$ pour les 2 jours (coût du repas en sus si en présentiel)
    Inscription en ligne ici : https://diocesenicolet.sogetel.net/portail/inscription/

 

Un parcours marial jusqu’à Pâques

 

Dès le mercredi des Cendres, le 17 février prochain, Mgr André Gazaille nous invite à entrer en carême par la prière, accompagnés par Marie, mère de Dieu, sous le thème: « Discerner sa présence ». Pour ce faire, une série de huit capsules vidéo a été concoctée avec la complicité de la pianiste drummondvilloise Anne-Marie Dubois, qui y interprète une nouvelle pièce mariale chaque semaine, un moment de prière en soi.

Mgr André Gazaille, évêque de Nicolet, associe sa réflexion à cette musique, en nous conduisant sur un parcours spirituel teinté par l’expérience de Marie de Nazareth telle qu’elle se révèle dans l’Évangile. Sa réflexion nous invitera à accueillir le carême de cette année comme une grâce, un temps d’écoute des appels du Seigneur pour notre vie et d’accueil de son amour infini.

On peut écouter les capsules en ligne sur cette page Web et sur la chaîne YouTube du diocèse de Nicolet.

La musique et la prière s’allient

L’écoute méditative des pièces composées ou arrangées pour le piano par Franz Liszt préparera les cœurs à une prière faite à Marie pour nous ouvrir à cette grâce. C’est ainsi que se conclura chacune des capsules, dont la durée totale variera entre 10 et 15 minutes, le tout se terminant à Pâques par un vibrant Alléluia !

L’enregistrement des pièces interprétées par Anne-Marie Dubois a été réalisé par son équipe indépendante et commandité par Canimex. La participation de Mgr André Gazaille a reçu l’appui de la Maison diocésaine de formation, grâce à la captation et au montage d’Olivier Arseneault, directeur adjoint de la MDF. Monsieur Gilles Beaudoin a apporté son concours bénévolement à ce projet, pour en favoriser la diffusion sur la chaîne communautaire de Nous.tv à Drummondville (câble 3/HD 555).

Les capsules seront mises en ligne chaque semaine du carême, à compter du mercredi des Cendres, sur la chaîne YouTube du diocèse de Nicolet et sur la page web de MDF productions dans le site diocésain. Elles seront diffusées par Nous.tv à compter du mercredi 17 février à 17 h 15, après la Messe chez vous en direct de la basilique Saint-Frédéric ; puis, chaque dimanche à 15 h 15 du 21 février au 4 avril 2021, fête de Pâques, toujours après la messe.

À propos d’Anne-Marie Dubois : La pianiste a joué comme récitaliste et comme soliste avec 23 orchestres différents dans 7 pays. Depuis 2000, elle a donné une soixantaine de concerts spirituels un peu partout au Québec, notamment au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et à l’Oratoire Saint-Joseph. Un document réunissant prière et musique basée sur des prières mariales de Liszt ont été vues par 27 000 personnes et on l’a en outre invitée à jouer au Sanctuaire Notre Dame de Lourdes, en France, en septembre 2021. Site Web : www.annemariedubois.com

Les églises autorisées à accueillir 10 personnes

La limite de 25 personnes aux funérailles s'applique toujours

MISE À JOUR du 29 janvier 2021

Le vendredi 22 janvier dernier, tout en conservant l’exception pour les funérailles (25 personnes), le gouvernement a fait un assouplissement supplémentaire en permettant aux lieux de culte de réunir un maximum de 10 personnes lors de rencontres de prières ou de célébrations liturgiques; il s'agit de 10 personne pour tout l’édifice religieux et non pas dans chacune des salles.

Les paroisses et communautés chrétiennes du diocèse de Nicolet sont libres d'ouvrir ou non leurs portes pour la messe dominicale ou d'autres rassemblements de prière, selon qu'il leur est possible de fonctionner avec cette nouvelle mesure.

Pour les paroissien.ne.s qui désirent se rendre à l'église dans ce contexte, il est important de s'informer auprès de sa paroisse des possibilités qui existent. On peut aussi rencontrer des personnes qui ont besoin de soutien, une personne à la fois, en respectant les consignes sanitaires.

L’interdiction complète de chanter dans l’assemblée s’applique dans le contexte des rassemblements de 10 personnes. Il demeure permis d’avoir une ou un soliste qui chante aux funérailles. La captation des célébrations demeure possible, voire encouragée. On nous demande que le public n’assiste pas à l’enregistrement.

MISE À JOUR du 9 janvier 2021

Les plus récentes mesures de confinement annoncées auront un effet sur la pratique religieuse dans les églises catholiques du diocèse de Nicolet, à l’instar de tous les lieux de culte du Québec. Tous les rassemblements cesseront pour les quatre prochaines semaines, à l’exception des funérailles. Un maximum de 25 personnes (à l’exception du personnel pastoral et de l’entreprise funéraire) est autorisé à participer aux funérailles et aucun repas ou boisson ne peut y être servi, comme c’était déjà le cas depuis octobre dernier.

C’est là l’essentiel de l’information concernant les églises que le gouvernement du Québec précise sous la rubrique « Activités organisées dans un endroit public », dans la page Web décrivant les mesures de confinement dans le contexte de la COVID-19. Ces restrictions seront en vigueur à compter du 9 janvier et se poursuivront jusqu’au 8 février 2021, inclusivement.

Mise à jour du 8 janvier 2021

Nicolet, le 8 janvier 2021 – Les plus récentes mesures de confinement annoncées auront un effet sur la pratique religieuse dans les églises catholiques du diocèse de Nicolet, à l’instar de tous les lieux de culte du Québec. Tous les rassemblements cesseront pour les quatre prochaines semaines, à l’exception des funérailles. Un maximum de 25 personnes (à l’exception du personnel pastoral et de l’entreprise funéraire) est autorisé à participer aux funérailles et aucun repas ou boisson ne peut y être servi, comme c’était déjà le cas depuis octobre dernier.

C’est là l’essentiel de l’information concernant les églises que le gouvernement du Québec précise sous la rubrique « Activités organisées dans un endroit public », dans la page Web décrivant les mesures de confinement dans le contexte de la COVID-19. Ces restrictions seront en vigueur à compter du 9 janvier et se poursuivront jusqu’au 8 février 2021, inclusivement.

Les responsables pastoraux (prêtres, diacres et laïques) continueront d’offrir du soutien spirituel et des activités catéchétiques à distance, par téléphone ou visioconférence. Plusieurs paroisses disposent aussi de canaux de diffusion pour la messe ou d’autres activités spirituelles qu’elles pourront rendre disponible en ligne, comme ce fut le cas depuis le début de la pandémie. Pour les personnes en fin de vie, l’onction des malades peut toujours être pratiquée en respectant les mesures d’hygiène en vigueur et approuvées par la santé publique.

Rappelons que lors du confinement imposé durant la première vague, au printemps dernier, les lieux de culte ont été contraints de fermer complètement, alors que les salons funéraires poursuivaient leurs activités. Depuis juin, les rassemblements à l’église ont été de nouveau autorisés avec des limites variant de 25 à 250 personnes, en fonction des couleurs de palier d’alerte. Le diocèse de Nicolet a basculé en zone rouge en octobre 2020 et les mesures associées à ce niveau d’alerte sont demeurées en application jusqu’à présent.

Lors d’une première annonce en point de presse le 6 janvier, le premier ministre François Legault avait annoncé que la limite de l’assistance aux funérailles était fixée à 10 personnes. Ce nombre a été rétabli à 25 personnes dans les quelque 24 heures qui ont suivi.

Toute personne vivant une situation d’urgence ou de détresse ne doit pas hésiter à demander l’aide appropriée auprès des services de santé et des services sociaux (811), des groupes communautaires locaux, des services d’écoute téléphonique (1-866-APPELLE) ou de leur équipe pastorale.

Dans sa lettre apostolique Aperuit Illis, le pape François institue un dimanche entièrement consacré à la Parole de Dieu, «pour comprendre l’inépuisable richesse qui provient de ce dialogue constant de Dieu avec son peuple». Fixée au 3e dimanche du Temps ordinaire, le dimanche de la Parole aura lieu, cette année, le 24 janvier 2021.

Différentes organisations proposent des outils pour célébrer ce jour en se mettant à l’écoute de la Parole, en la méditant, en partageant et en priant avec d’autres. Dans notre Église diocésaine, plusieurs personnes ont accepté de témoigner de l’action de la Parole dans leur vie respective. On vous les partage ici, ainsi que quelques-unes des propositions faites, notamment, pas SOCABI (Société catholique de la bible) et la Société biblique canadienne.

De plus, notre neuvaine est toujours en ligne, avec l’intention suivante:

 

Que les amoureux de la Parole de Dieu et les groupes de partage autour de la Parole se multiplient dans notre Église.

Témoignage de Mgr André Gazaille


Mgr André Gazaille, nous partage comment la Parole de Dieu le rejoint dans sa vie et comment elle vient souvent lui dire quelque chose de neuf.

Témoignage de Charles-Antoine Dupuis


Charles-Antoine Dupuis nous raconte comment le texte de Mt 25 le rejoint et est Parole de Dieu pour lui. « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. »

Témoignage de Sara Chapdelaine


Sara Chapdelaine témoigne de l’effet qu’a eu la parabole du Bon Samaritain dans sa vie, à l’âge de 25 ans.

Témoignage de Sylvie Champagne


Sylvie Champagne témoigne du chemin de vie vécu à puiser à la source inépuisable de la Parole de Dieu.

Témoignage de Raymond Martin


Chaque matin la méditation de la Parole est prioritaire pour Raymond. Il nous partage combien les textes des Écritures médités chaque jour sont comme une lettre d’amour reçue chaque matin… Amoureux de la Parole, il raconte comment la Parole de Dieu résonne dans sa vie, ce qu’elle fait bouger, comment la Parole de Dieu le met en action.

Témoignage de David Vincent


David Vincent, prêtre, témoigne de ce que l’écoute de la Parole de Dieu suscite en lui et chez les personnes qu’il rencontre dans les différentes étapes de leur vie.

Témoignage de Johanne Bourret


Johanne Bourret, agente de pastorale à la paroisse Bon-Pasteur, témoigne de son amour de la Parole de Dieu et de son expérience en catéchèse avec les jeunes et les familles.

Témoignage de Robert Bombardier


Robert Bombardier, diacre permanent, témoigne de son désir d’écouter la Parole, mais aussi de la mettre en pratique.

Témoignages de Patrice Paquin et de Jacinthe Lavoie


Patrice et Jacinthe témoignent de ce que le partage quotidien autour des textes bibliques leur fait vivre.

Quatre démarches offertes par SOCABI

Chez SOCABI, on nous propose quatre démarches à vivre à partir du récit du lépreux purifié, dans l’Évangile de Marc. Les trousses d’animation s’adressent aux  responsables de l’animation pastorale en paroisse ainsi qu’aux personnes, communautés religieuses, groupes de partage, familles qui désirent méditer, comprendre, célébrer et témoigner de la miséricorde de Dieu, à la lumière de la Parole de Dieu. Les quatre activités ont été conçues pour être animées par des non-spécialistes de la Bible et à prendre place à l’extérieur de la célébration eucharistique. Il s’agit de quatre approches complémentaires à vivre sous des modalités différentes : en individuel, en petit groupe de partage, en famille ou en grand groupe. Ainsi tous pourront y trouver la démarche qui correspond le mieux à leur situation.

La Société biblique canadienne organise une proclamation par vidéoconférence de l’Évangile de Marc afin de souligner le Dimanche de la Parole de Dieu.
Cliquez sur l’image ci-haut pour vous y inscrire.

Neuvaine pour la Parole

Neuvaine pour la Parole

Neuvaine pour le dimanche de la Parole de Dieu

Accueil » Category: "La vie dans notre église"

Dans sa lettre apostolique Aperuit Illis, le pape François institue un dimanche entièrement consacré à la Parole de Dieu, «pour comprendre l’inépuisable richesse qui provient de ce dialogue constant de Dieu avec son peuple». À cette occasion, nous proposons une neuvaine avec l’intention suivante :

Que les amoureux de la Parole de Dieu et les groupes de partage
autour de la Parole se multiplient dans notre Église.

Fixée au 3e dimanche du Temps ordinaire, le dimanche de la Parole aura lieu, cette année, le 24 janvier 2021; c’est pourquoi nous proposons de commencer cette neuvaine le 16 janvier 2021, mais on peut la prier à tout moment.

Vous y trouverez pour chaque jour :

  • Un texte biblique à méditer (utilisez les flèches pour naviguer)
  • Une citation d’un auteur contemporain ou d’un saint de l’Église.
  • Une prière d’oraison.

Nous vous invitons à terminer chaque journée de la neuvaine par un Notre Père.

Neuvaine pour le dimanche de la Parole de Dieu

D’autres outils d’animation et de prière ont été préparés par la Société catholique de la Bible (SOCABI). Cliquez sur cette image pour y accéder.

Parole jour 9

Psaumes 83 (84) 6-7

Heureux les hommes dont tu es la force : des chemins s’ouvrent dans leur cœur! Quand ils traversent la vallée de la soif, ils la changent en source; de quelles bénédictions la revêtent les pluies du printemps!

 

Parole jour 1

Luc 24, 31-33a

Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards. Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »
À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem.

Parole jour 2

Luc 4, 16-21

Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui.
Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. »

 

Parole jour 3

Osée 2,16

Je vais te séduire, je vais t’entraîner jusqu’au désert,
et je te parlerai cœur à cœur.

 

 

Parole jour 4

Isaïe 54,10

Même si les montagnes s’écartaient, si les collines s’ébranlaient, ma fidélité
ne s’écarterait pas de toi, mon alliance de paix ne serait pas ébranlée, – dit le Seigneur, qui te montre sa tendresse.

 

Parole jour 5

Luc 1, 29-45

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Parole jour 6

Luc 10, 30-37

« Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.” Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? » Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

 

Parole jour 7

Actes 3, 2-9

On y amenait alors un homme, infirme de naissance, que l’on installait chaque jour à la porte du Temple, appelée la « Belle-Porte », pour qu’il demande l’aumône à ceux qui entraient. Voyant Pierre et Jean qui allaient entrer dans le Temple, il leur demanda l’aumône. Alors Pierre, ainsi que Jean, fixa les yeux sur lui, et il dit : « Regarde-nous ! » L’homme les observait, s’attendant à recevoir quelque chose de leur part. Pierre déclara : « De l’argent et de l’or, je n’en ai pas ; mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ le Nazaréen, lève-toi et marche. » Alors, le prenant par la main droite, il le releva et, à l’instant même, ses pieds et ses chevilles s’affermirent. D’un bond, il fut debout et il marchait. Entrant avec eux dans le Temple, il marchait, bondissait, et louait Dieu.
Et tout le peuple le vit marcher et louer Dieu.

 

Parole jour 8

Romains 8, 26-27

Bien plus, l’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut. L’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements inexprimables. Et Dieu, qui scrute les cœurs, connaît les intentions de l’Esprit puisque c’est selon Dieu que l’Esprit intercède pour les fidèles.

 

Citation jour 1
Demandez à un chrétien de quoi parle l’Évangile, il vous répondra peut-être qu’il est message d’amour ou la vie de Jésus. Or, bien plus qu’un message ou qu’une biographie, l’Évangile est une opération : il agit en nous. Il ne délivre pas un contenu, mais il nous fait quelque chose. Car l’Évangile est à lui-même son propre à-venir : celui d’être parole d’encouragement et de joie, à nous adressée. L’inouï signifie alors : écouter ce que l’Évangile nous fait, être attentif à ce qu’il opère en nous. D’où l’importance d’observer comment l’Évangile est une parole ayant les effets d’une opération. (Dominique Collin, L’évangile inouï, Éd. Salvator, Paris, 2019, p. 27)
Citation jour 2
Une fois que nous avons connu la parole de Dieu, nous n’avons pas le droit de ne pas la recevoir ; une fois que nous l’avons reçue, nous n’avons pas le droit de ne pas la laisser s’incarner en nous, une fois qu’elle s’est incarnée en nous, nous n’avons pas le droit de la garder pour nous : nous appartenons dès lors à ceux qui l’attendent. (Madeleine Delbrêl – Œuvres Complètes, Tome 7, pp. 89-90)

 

Citation jour 3
L’écoute attentive, silencieuse et réceptive des Écritures ouvre l’espace intérieur qui permet de déceler, de découvrir et de rencontrer Celui qui anime les Écritures dans le souffle de l’Esprit. Il parle au plus intime de chaque être humain et l’invite à participer à la plénitude de sa vie. (Yves Guérette et Sylvain Roy, Catéchèse biblique de la liturgie dominicale de la Parole, Novalis, Montréal, 2020, p. 42)

 

Citation jour 4
Lorsqu’un verset de l’Écriture, que jusqu’à présent nous n’avions pas encore remarqué ou qui ne nous parlait pas spécialement, se met soudain à revêtir un sens qui nous rejoint très profondément dans ce que nous vivons aujourd’hui, nous expérimentons vraiment la fidélité et la tendresse du Seigneur. (Jacques Philippe, Appelés à la vie – Se mettre à l’écoute de Dieu pour vivre pleinement, Éditions des Béatitudes, p. 44)

 

Citation jour 5
La Parole elle-même nous envoie vers nos frères : c’est la Parole qui illumine, purifie et convertit; nous ne sommes que des serviteurs. (Benoît XVI, Verbum Domini, 2010, par. 93)

 

Citation jour 6

Je sais très bien à quoi Dieu appelle tous les chrétiens, hommes et femmes, prêtres et laïcs, célibataires et mariés, à être apôtres, apôtres par l’exemple, par la bonté, par un contact bienfaisant (…). Tout chrétien doit être apôtre; ce n’est pas un conseil, c’est un commandement, c’est le commandement de la charité. (Charles De Foucauld – Lettre à Louis Massignon, I28, 271)

 

Citation jour 7

De soi, l’inouï est toujours une « heureuse annonce » (eu angélion) puisqu’il n’y a de « non ouï » véritable qu’à faire entendre « ce que l’oreille n’a pas entendu, ce qui n’est pas monté au cœur de l’homme » (1 Co 2, 9). Autrement dit, l’inouï est le secret du Désir. L’inouï s’exprime en de multiples langages, à commencer par la poésie ou la musique, mais il est un langage dont le propre est de ne rien dire d’autre que l’inouï le plus inouï, à savoir qu’il est possible de vivre vraiment! Ce langage, c’est celui de l’Évangile. (Dominique Collin, L’évangile inouï, Éd. Salvator, Paris, 2019, p. 21)

 

Citation jour 8

C’est par-dessus tout l’Évangile qui m’entretient pendant mes oraisons, en lui je trouve tout ce qui est nécessaire à ma pauvre petite âme. J’y découvre toujours de nouvelles lumières, des sens cachés et mystérieux. (Thérèse de Lisieux – Œuvres complètes, Manuscrit A, feuillet 83, verso)

 

Citation jour 9

Notre temps doit être toujours davantage le temps d’une nouvelle écoute de la Parole de Dieu et d’une Nouvelle Évangélisation. Redécouvrir le caractère central de la Parole divine dans la vie chrétienne nous fait retrouver aussi le sens le plus profond de ce que le pape Jean-Paul II a rappelé avec force : continuer la missio ad gentes et entreprendre avec toutes les forces la Nouvelle Évangélisation, surtout dans les pays où l’Évangile a été oublié ou souffre de l’indifférence du plus grand nombre en raison d’un sécularisme diffus. Que l’Esprit Saint éveille chez les hommes la faim et la soif de la Parole de Dieu et suscite de zélés messagers et témoins de l’Évangile! (Benoît XVI, Verbum Domini, 2010, par. 122)

 

Prière jour 1
Seigneur, comme les disciples sur la route d’Emmaüs, nos yeux sont parfois fermés. Nous allons, préoccupés et anxieux de ce que nous sommes en train de vivre. Ouvre nos yeux et nos oreilles à ta Parole de Vie qui se dit dans les Écritures, mais aussi dans les événements et les personnes que nous rencontrons. Donne à notre monde des disciples-missionnaires au cœur brûlant, des témoins en paroles et en gestes de ton amour fou pour l’humanité. Amen.
Prière jour 2
Seigneur, quand je lis et médite les Écritures, tu viens à ma rencontre. Alors je fixe les yeux sur toi et je t’écoute parler à mon cœur. Cette Bonne Nouvelle que tu proclames, tu la veux efficace en moi, tu veux qu’elle s’incarne et que je la porte à mon tour. Seigneur, que mon cœur soit ouvert pour bien saisir le sens de ta Parole, qu’il soit libre pour y adhérer et qu’il exulte pour annoncer la Bonne Nouvelle autour de moi. Amen.
Prière jour 3
Seigneur, toi qui nous aimes d’un amour infini, ta Parole de Vie se dit au plus intime de notre être. Merci de nous convier librement à ce rendez-vous intérieur pour nous parler cœur à cœur. Rends-nous attentifs à ta Parole qui se dit mystérieusement dans le silence, et soutiens-nous dans notre marche vers la plénitude de la vie. Amen.
Prière jour 4
Seigneur, mon Sauveur et mon Dieu, ta fidélité et ton amour s’offrent à moi chaque jour sans jamais faiblir. Peu importe ce qui se passe à l’intérieur de moi, peu importe les événements extérieurs, je peux trouver en toi la paix, le repos et la vie. Je te rends grâce, Seigneur, pour ton amour infini et je m’incline pour t’adorer. Amen.

 

Prière jour 5
Seigneur, ta Parole nous met en route, nous envoie vers nos sœurs et nos frères en humanité. Comme Élisabeth qui s’émerveille et qui est bouleversée de te rencontrer en Marie, rends-nous attentifs à ta présence et à ce que ta Parole opère en l’autre, particulièrement chez les pauvres et les petits. Amen.

 

Prière jour 6
Seigneur, fais grandir en moi l’amour du prochain afin de chasser mes indifférences et mes inconsciences. Que par cet amour, celui ou celle qui a besoin trouve dans mes yeux ton regard de tendresse, dans mes mots une parole qui guérit et libère, dans mes gestes ceux du bon Samaritain qui s’arrête et prends soin. Oui, Seigneur, fais grandir en moi l’amour qui se donne. Amen.
Prière jour 7
Seigneur, merci pour cette Parole qui relève, qui met debout, qui invite à vivre vraiment et qui met en route. Pour toutes les personnes en ce monde qui ont le sentiment de survivre ou même de dévivre, qu’elles puissent entendre l’inouï le plus inouï : il est possible de vivre vraiment! Inspire-nous les paroles et les gestes qui soutiendront nos frères et sœurs en humanité sur un chemin de vie. Amen.
Prière jour 8
Seigneur, dans ma prière tu viens à ma rencontre. Tu me connais si bien Seigneur ! Tu me parles, tu m’enseignes, tu éclaires mon esprit, tu changes ma façon de penser. Dans le secret de mon cœur, tu m’écoutes, tu me consoles, tu me guéris, tu me libères de mes résistances, tu fais grandir la joie de te connaitre et tu me combles de ton Amour. Béni sois-tu, Seigneur !
Prière jour 9
Seigneur, heureuses et heureux les femmes et les hommes dont tu es la force. Pour toutes les personnes dont le désir de Vie est si grand et qui te cherchent, qu’elles puissent découvrir que leurs soifs si grandes sont le chemin de la source de Vie. Éveille chez les femmes et les hommes de ce temps la faim et la soif de la Parole de Dieu et suscite de zélés messagers et témoins de l’Évangile! Amen.
Notre Père
Notre Père qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation,

mais délivre-nous du Mal.

Références bibliques : Matthieu 6, 9-13 | Luc 11, 2-4