Select Page

Lancement des thèmes liturgiques du carême et du temps pascal 

Accueil » Dernières nouvelles » Carême et Pâques: lancement des thèmes liturgiques

Carême et Pâques: des thèmes pour la liturgie

Dans la liturgie de nos communautés chrétiennes, le carême sera placé sous le signe d’un chemin de salut. Un visuel évolutif est suggéré, évoquant le chemin à parcourir ainsi que les avancées personnelles et communautaires vers des lendemains d’espérance. «Jusqu’où me suivras-tu?», c’est la grande question qui sous-tend cet appel à s’engager sur un chemin  qui n’est certes pas de tout repos, mais qui s’ouvre sur une promesse. La croix en est le signe, se trouvant au coeur de l’expérience pascale.

Dans le regard proposé sur les lectures, on mettra donc un accent sur le salut. Quelques questions pourront guider notre lecture :

  • Un salut à accueillir :
    • Qu’est-ce que le récit me dit du salut offert par Dieu?
    • Comment ce salut vient-il changer la vie de ceux qui le vivent?
    • Est-ce que je me reconnais dans l’expérience des personnes dans le récit?
    • Est-ce que je peux faire des liens avec ma propre expérience du Dieu Sauveur?
  • Un salut à annoncer par notre témoignage
    • Qu’est-ce que ce récit éveille en moi?
    • Qu’est-ce que j’aurais à dire, moi, de ce que Dieu fait dans ma vie?
    • Qu’aurions-nous à dire, nous, comme communauté?
  • Un salut auquel nous sommes invités à collaborer
    • Qu’est-ce que ce récit nous dit de la participation de l’être humain au salut de Dieu?
    • Quelle interpellation j’y vois pour ma vie personnelle, pour ma communauté?

Le lancement des thèmes liturgiques du carême et de Pâques a eu lieu à l’église Saint-Charles-Borromée, à Drummondville, le 28 janvier 2019.

 

Jusqu’où me suivras-tu?

Une réflexion de Marijke Desmet, service diocésain de la liturgie

«Je te mets au défi… »    «T’es pas « game »… »

Êtes-vous du genre à réagir à ce genre d’interpellation? On aime bien, à l’occasion, répondre à ces incitatifs pour se mesurer à d’autres ou à soi-même, pour tester notre audace, notre persévérance, notre détermination, nos forces, nos capacités… Que ce soit dans les sports, au travail, dans des activités artistiques ou ludiques, dans nos relations ou dans nos engagements sociaux, les occasions de dépassement de soi peuvent venir soutenir notre motivation. Une saine compétition peut nous aider à ne pas nous arrêter en cours de route et nous donner le goût d’aller toujours plus loin.

Le temps du carême vient, à sa façon, nous mettre au défi sur notre route de disciple-missionnaire du Christ. Mais il ne s’agit pas d’un défi pour savoir qui sera le meilleur, le plus méritant, le plus grand ou le plus fort. Le défi auquel nous sommes conviés, c’est de nous laisser aimer, jusqu’au bout, et de laisser cet amour prendre place dans nos vies. Le défi du carême n’est pas d’abord d’accomplir des exploits à la sueur de notre front, mais bien d’entrer dans un chemin de vie, un chemin de salut.

Un chemin de salut… Ce mot, salut, peut nous sembler un peu étrange. Pourtant, ne faisons-nous pas tous face, un jour ou l’autre, à une situation qui nous semble sans issue, une situation dans laquelle on se sent complètement démuni, abandonné à son sort, sans savoir vers qui ou vers quoi se tourner pour en sortir? Une situation où l’on ne peut que crier, ou parfois seulement murmurer, du plus profond de notre être : À l’aide! C’est dans ce besoin profond que le Christ ressuscité, qui est allé au-delà de la plus grande détresse, vient nous offrir son salut. Il connait notre misère, notre peine, notre désespoir, et il veut les traverser avec nous. Son invitation « Jusqu’où me suivras-tu ? » est là pour nous dire que lui, il ne nous lâchera pas, parce que son amour n’a pas de limite. Il vient nous dire : ne reste pas pris dans ta souffrance sans issue.  Il veut nous amener avec lui pour tout traverser, même  la mort. La mort physique ultime, qui nous attend au bout de notre vie, et aussi toutes ces autres morts que nous expérimentons tout au long de notre route.

Le carême est une bonne occasion pour retourner  aux expériences de salut que nous avons déjà vécues, personnellement et comme peuple, afin de nous en imprégner et de les laisser poursuivre leur œuvre en nous.  Il est aussi un temps privilégié pour témoigner de ce salut, de façon à donner force et courage à celles et ceux qui marchent avec nous sur le chemin. Enfin, cette route vers Pâques nous invite à suivre le Christ, jusqu’au bout, pour prendre part, à notre mesure, à ce salut qui est offert à toute l’humanité.

« Jusqu’où me suivras-tu ? » Voilà un défi que nous relèverons non pas à la force de nos bras, mais en accueillant la force d’amour et de vie du Ressuscité, et en la laissant transparaître et agir dans tout ce que nous sommes et tout ce que nous faisons.  Un défi que nous relèverons en marchant avec Lui. Bonne route!

Louisette Garand, Luc Lafond, Marijke Desmet et soeur Mirielle Pellerin présentent les éléments du visuel proposé, lors du lancement des thèmes liturgiques pour le carême et le temps pascal. 

Le visuel proposé :

  • La croix

  • Un chemin qui part d’un panneau et qui se poursuit au sol. Le thème « Jusqu’où me suivras-tu? » pourrait être inscrit sur le panneau.

  • Des souliers de marche sont placés sur le chemin.
    Ceux-ci peuvent représenter des personnes de tous horizons, des hommes, des femmes et des enfants. Il faudra s’assurer qu’ils soient visibles par les personnes dans l’assemblée.

Un geste de dimanche en dimanche:

 

  • Les chaussures seront déplacés de dimanche en dimanche, pour être de plus en plus près du panneau et de la croix. On peut avoir approché les souliers avant la célébration, ou encore faire le geste de façon rituelle après l’homélie.
  • Pendant le geste d’avancée des souliers, on peut chanter un refrain (voir suggestions de chants pour le carême)
  • Près du visuel, prévoir un panier avec des papiers et des crayons pour écrire des intentions de prière  à déposer dans les bottines

Ressources liturgiques

Les équipes d’animation peuvent accéder aux documents préparés par le service diocésain de liturgie sur le portail du diocèse de Nicolet.

Matière à réflexion

 Jésus et le salut :Une réflexion pour le Carême
Commission épiscopale pour la doctrine de la Conférence des évêques catholiques du Canada

 

Share This